lundi 16 septembre 2013

C'est lundi, que lisez-vous ? (15)


C'est lundi, que lisez-vous ?

Ce rendez-vous hebdomadaire a été inspiré par les It's Monday, what are yoou reading ? by One Person's Journey Through a Wolrld of Books et repris par Mallou puis Galleane. J'espère grâce à votre contribution pouvoir faire de cette page un rendez-vous convivial.

Comme chaque lundi je répondrai aux trois questions suivantes :
  1. Qu'ai-je lu la semaine précédente ?
  2. Que suis-je en train de lire ?
  3. Que vais-je lire ensuite ?
Durant la semaine passée, j'ai non seulement terminé L'accomplissement de l'amour d'Eva Almassy (éds de L'Olivier), lu 180 jours d'Isabelle Sorente (éds Lattès) et Sauf les fleurs de Nicolas Clément (éds Buchet-Chastel) et commencé L'invention de nos vies de Karine Tuil (éds Grasset). Tous feront l'objet d'une chronique à venir.
Pour cette semaine j'ai prévu de terminer le Karine Tuil et de poursuivre avec La compagnie K de William March (éds Gallmeister). 
Enfin, j'espère lire la semaine prochaine soit Atlas des amours fugaces de Thierry Laget (éds de l'arbre vengeur) soit Concerto pour la main morte d'Olivier Bleys (éds Albin Michel).

Et vous ?



Pour voter pour ce blog : c'est ici 

14 commentaires :

  1. je te souhaite une excellente semaine livresque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour.
      Je te souhaite pareillement une bonne semaine de lectures.
      A bientôt !

      Supprimer
  2. Salutations,
    De retour pour participer à cette rubrique enthousiaste...
    Ah, il y a plein de belles choses à rattraper avec tous ces nouveaux coups de cœur, c'est chouette. Et je note distraitement Atlas des amours fugaces de Thierry Laget chez l'Arbre vengeur, je ne connais pas ce bouquin mais j'ai beaucoup entendu parlé de cet éditeur -et en bien. Hâte d'avoir ton avis.

    Pour ma part, plusieurs choses sont passées du papier à mes souvenirs heureux comme les Insulaires de Christopher Priest qui trouve le courage de faire de la poésie sous couvert de sf ; comme Spinoza encule Hegel de Jean-Bernard Pouy ; comme Je François Villon de Jean Teulé ; et comme des Choses-horribles-dont-l'idée-qu'on-puisse-éditer-professionnellement-ce-genre-de-texte m’étonne encore à chaque fois ...
    Et j’attaque un bon gros pavé sur les militaires qui font n’importe quoi et réveillent la fin du monde au passage : Le Passage donc, de Justin Cronin, qui cartonne aux us et chez nous visiblement. Donc découverte du premier volume d’une trilogie prometteuse.
    Allez bonne semaine à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,
      Je suis ravie de te retrouver. Je ne manquerai pas de partager mes impressions sur "Atlas des amours fugaces". Du même éditeur, j'avais été époustouflée par un roman sud-américain "Plop".
      Je note tes lectures et quelles lectures ! Finalement tu as lu "Je, François Villon", qu'en as tu pensé ?
      A bientôt ! Et bonnes lectures !

      Supprimer
    2. Merci :)
      Je note Pop sur mon Carnet de choses à ne pas oublier dans un futur proche pour vivre heureux. Je suis allé voir sur leur site et la 4e donne envie.

      Pour Villon, cela vient de ton conseil de lire la Confrérie des chasseurs de livres et du coup j’ai eu envie d’aller plus loin. Mais le bouquin de Teulé m’a plus touché que celui de Jerusalmy. Pourtant, malgré de bonnes idées et quelques formules, je trouve que les livres de Teulé sont assez mal écrits : il y a énormément de formules toutes faites, de clichés qui parasitent la lecture. L’accent est souvent mis sur des scènes un peu trash –qui font aussi sa réputation- et finalement le reste n’est que liant entre ces moments clefs.
      Par contre, il a eu l’excellente idée de mêler à ses textes des poèmes de Villon, de les dire en vieux français, mais aussi de les fondre dans sa prose, ce qui donne de belles variations je trouve. Et pour le coup j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce « biopic » assez subjectif, mais ponctué de ces balades illustrées. Illustrées, pas au sens graphique, mais par des chapitres, des paragraphes qui font échos d’une très belle manière aux rimes de Villon.
      Cela me conforte dans l’idée que Jerusalmy avec sa Confrérie des chasseurs de livres a bien raté son coup malgré une qualité d’écriture certaine. Et je suis réconcilié avec Teulé –jusqu’au prochain…

      A très vite

      Supprimer
    3. J'essaierai donc ce Teule là, même si les autres m'ont globalement déçus.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Bienvenue et merci. Je note également ton blog et te souhaite une bonne semaine livresque !
      http://les-chroniques-de-johanne.blogspot.fr/

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Merci et je suis heureuse que mon blog t'ait interpellée. J'en profite pour noter le tien :
      http://leslecturesdemarinette.blogspot.fr/
      Bonne semaine !

      Supprimer
  5. Je te souhaite une très bonne semaine livresque :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue et merci pour ce commentaire. Je te souhaite également une bonne semaine livresque et note aussi ton blog :
      http://leslecturesdebouch.wordpress.com/

      Supprimer
  6. Je te souhaite une bonne semaine et de belles lectures!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et pareillement. J'en profite pour noter ton blog : http://lireparplaisir.wordpress.com/
      A bientôt !

      Supprimer